Qu’est-ce que l’audit énergétique d’une maison ?

Qu’est-ce que l’audit énergétique d’une maison ?

À partir du 1er septembre 2022, un audit énergétique devra être réalisé dans le cadre de la vente d’une maison marquée par les étiquettes énergie avec les lettres F et G. Il s’agit des maisons avec une consommation excessive en énergie nécessitant des travaux de rénovation pour améliorer la performance énergétique. Cet audit sert justement à guider les travaux, c’est pourquoi il se révèle indispensable et très utile pour les propriétaires de biens immobiliers de ce type. Découvrons-le plus en détail.

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un audit énergétique ?

Un audit énergétique est un diagnostic complet de l’ensemble des performances énergétiques d’un bien immobilier. Il est généralement réalisé en aval du diagnostic de performance énergétique (DPE) qui révèlera en premier lieu la position au classement de l’étiquette énergie de la structure en question.

Plus concrètement, l’audit énergétique est un document remis au propriétaire de la maison qui émet des propositions de travaux de rénovation de manière plutôt détaillée ; soit en une seule fois, soit en plusieurs étapes, afin d’améliorer les performances du logement pour ensuite obtenir une gratification au classement de l’étiquette énergie du bien.

Pourquoi devoir réaliser un audit énergétique ?

À la différence du diagnostic de performance énergétique (DPE), l’audit énergétique permet une évaluation précise de la consommation d’énergie d’un bien immobilier.

Il permet notamment d’éclairer les propriétaires sur les points à revoir dans l’habitation. Il oriente ainsi les travaux à faire pour améliorer les performances énergétiques du logement et ainsi se montrer plus écologique, mais également réaliser des économies majeures sur toutes les factures liées à la consommation d’énergie comme l’eau, l’électricité ou encore le chauffage.

Il est également important de détenir ce genre d’informations dans le cadre d’un projet d’achat d’un bien immobilier. Il vaut mieux garder à l’esprit les travaux de rénovation à réaliser pour les logements avec les étiquettes énergie marquées F et G pour ne pas se retrouver en difficulté plus tard.

Quel est le contenu d’un audit énergétique ?

L’audit énergétique formule de manière explicite des propositions de travaux avec le détail des étapes ou non, selon les cas. En tout cas, la première étape des travaux de rénovation doit directement faire gagner une classe selon les critères et les méthodes de calcul des diagnostiqueurs immobiliers. La maison doit donc passer de la classe énergétique marquée F ou G à la classe E au moins.

Le document de conclusion des travaux à réaliser et du récapitulatif du diagnostic doit être remis au candidat acquéreur lors de la première visite du bien immobilier et joint à la promesse de vente de la maison.

Les travaux contenus dans l’audit énergétique ne sont pas obligatoires à réaliser avant de conclure la vente de la maison. Il sert simplement  à informer le potentiel acheteur de la maison des travaux à entreprendre dans l’habitation, afin qu’il l’intègre dans son projet d’achat et prévoie un budget à part entière pour la rénovation.

L’audit énergétique contient, de manière non exhaustive :

  • un état des lieux général du bien immobilier. Il donne notamment des indications sur les caractéristiques thermiques de la maison comme des détails sur l’isolation et les matériaux utilisés. Il indique également le système de chauffage adopté actuellement dans le logement ou encore le système de production et de répartition de l’eau chaude ;
  • la performance énergétique du bien immobilier, en se basant principalement sur le diagnostic de performance énergétique (DPE) réalisé préalablement ;
  • des propositions de travaux par étapes ou en une seule fois selon les points à améliorer dans la maison afin d’optimiser les résultats en termes de performance énergétique du logement et remonter dans le classement de l’étiquette énergie dès la première phase des travaux.

Concernant les différentes étapes successives des travaux, l’audit énergétique doit principalement fournir :

  • une estimation approximative des économies d’énergie qui seront réalisées ;
  • une estimation de l’impact théorique des travaux proposés par l’audit énergétique sur la facture d’énergie qui est présenté sous la forme d’une fourchette d’économie de coûts ;
  • une estimation approximative du montant des travaux par étape et sur leur globalité ;
  • une mention informative des principales aides financières mobilisables pour les travaux concernés à chaque étape, qu’elles soient locales ou nationales.

Qui peut réaliser un audit énergétique ?

Il doit être réalisé par un professionnel qualifié

Un audit énergétique doit obligatoirement être effectué par un professionnel qualifié dans le domaine de l’immobilier et qui réalise ce genre de diagnostic.

Pour les maisons individuelles, l’audit énergétique doit être réalisé par :

  • les bureaux d’études ainsi que les entreprises qualifiées « Audit énergétique en maison individuelle » ;
  • les entreprises certifiées « RGE offre globale » ;
  • et les diagnostiqueurs immobiliers certifiés (pour information, l’attestation est délivrée par un organisme de certification, et elle est obligatoirement jointe à leur audit).

Où trouver un professionnel qualifié ?

Afin de réaliser un audit énergétique, les propriétaires des maisons doivent nécessairement se tourner vers des professionnels qualifiés. Ces derniers sont listés et vérifiés sur les listes des sites suivants en particulier :

Quel est le coût d’un audit énergétique d’une maison individuelle ?

Le prix d’un audit pour une maison individuelle se situe entre 800 euros et 1 200 euros. Néanmoins, il faut garder à l’esprit qu’il s’agit seulement d’une moyenne, une fourchette indicative. De nombreux facteurs impactent le prix de l’audit énergétique comme le choix de l’entreprise, la localisation du bien immobilier par rapport à l’entreprise, la surface exacte du bien et d’autres encore.

Ainsi, peut-il être plus intéressant de demander plusieurs devis chez des professionnels différents avant de faire un choix dans la réalisation de l’audit.

Des aides financières à destination des foyers les plus défavorisés peuvent être mobilisées afin de réduire le coût de l’audit énergétique.

Quelle aide financière existe pour réduire le coût de l’audit énergétique ?

MaPrimRénov’ est l’aide financière principale qui est utilisée pour réaliser un audit énergétique. Son montant dépend de votre catégorie de revenus :

  • 500 € pour les ménages aux revenus très modestes ;
  • 400 € pour les ménages aux revenus modestes ;
  • 300 € pour les ménages aux revenus standards.

Vous pouvez repérer votre profil directement sur le site de MaPrimeRénov’ à la page 13.

Logement

Logement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.