Quelles sont les étapes pour rénover une maison ?

Quelles sont les étapes pour rénover une maison ?

Certes, des entretiens réguliers permettent de maintenir une maison en bon état. Mais, au fil des années, de réels travaux de rénovation peuvent être nécessaires pour valoriser le logement et améliorer son confort. Il s’agit là d’un projet d’envergure qui exige une bonne préparation. Cet article vous propose de découvrir les étapes à suivre pour rénover votre maison.

Faire le point sur les caractéristiques actuelles de la maison à rénover

Au moment de rénover une habitation, il est indispensable de connaitre exactement ses différentes caractéristiques. Cette étape permet en effet de faire une bonne estimation des travaux à réaliser. Avant donc de visiter la plateforme de devis pour la rénovation, pensez à demander un bilan énergétique qui vous permettra notamment d’avoir une vision claire de l’état de l’isolation, de la ventilation, de la qualité des équipements et des matériaux présents. En intégrant cet aspect à votre projet dès le départ, vous mettez toutes les chances de votre côté de bénéficier de certaines subventions.

D’après les normes en vigueur, seuls les diagnostiqueurs certifiés RGE peuvent réaliser les bilans énergétiques d’une maison. Leur connaissance pointue permet de savoir avec précision la performance énergétique d’un bâtiment. En général, les notes vont de A à G (avec A la meilleure et G la moins bonne).

Outre le bilan énergétique, il est nécessaire d’établir un état des lieux de la maison à rénover avant de lancer les travaux. Cette étape est incontournable si vous achetez un logement dans le but de la rénover. Il s’agit essentiellement pour vous de vous renseigner sur son année de construction, sa zone géographique, l’état de l’installation électrique et celui de la plomberie, la nature des travaux à prévoir, etc.

Déterminer les travaux nécessaires à réaliser

L’étape précédente vous permet d’avoir une idée de l’ampleur de votre projet de rénovation. Sur la base de l’état des lieux effectué, vous pourrez déterminer les travaux à faire pour optimiser le confort de votre maison. En fonction de ses caractéristiques et de vos envies, il peut être nécessaire d’établir un diagnostic pièce par pièce. Veillez toutefois à classer les travaux par ordre de priorité. Ainsi, si vous n’avez pas les moyens de tout faire d’un coup, vous saurez par où commencer et où finir.

Pour un bon déroulement d’un chantier de rénovation, il est préférable de faire premièrement les travaux liés à la réfection du gros œuvre, puis du second œuvre. Il peut s’agir de reprendre les fondations, de démolir les murs porteurs, de réparer la toiture, de revoir les réseaux d’électricité, de plomberie et d’assainissement, etc. Ensuite, vous pourrez penser à améliorer l’isolation thermique de votre maison, remplacer le système de chauffage et revoir la décoration ainsi que l’aménagement intérieur. En prenant le temps de bien définir l’ordre des travaux, vous favorisez une rénovation rapide et économique.

Établir un budget en tenant compte de l’ampleur des travaux

Afin d’éviter les interruptions lors de la rénovation de votre maison, vous devez définir un budget dès le début. Cette étape se basera essentiellement sur la nature et l’ampleur des travaux à réaliser. En France, le budget pour rénover une maison ancienne varie entre 1 500 et 2 500 euros par mètre carré. Précisons toutefois que la note finale pour votre projet dépendra de divers facteurs, à savoir :

  • la durée du chantier ;
  • la qualité ;
  • le nombre des matériaux, etc.

En fonction de vos capacités financières, vous pouvez prioriser certains postes de dépense. Retenez cependant que l’isolation, l’assainissement et la remise aux normes électriques sont des travaux capitaux pour le confort d’une maison ancienne.

Solliciter l’expertise d’un professionnel qualifié pour se conformer aux exigences légales

Lorsqu’on n’a pas un gros budget, il est tentant d’entreprendre les travaux de rénovation soi-même. Si cette idée n’a rien de mauvais en elle-même, elle vous expose néanmoins à des risques plus ou moins élevés. En effet, les travaux de rénovation sont pour la plupart techniques. Ils exigent donc un certain niveau d’expertise. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est recommandé de confier le projet à un professionnel qualifié. Ce dernier doit forcément être un artisan certifié RGE pour vous permettre de réaliser une rénovation conforme aux normes. Sinon, vous vous exposez à des sanctions financières.

En France, un arrêté datant du 1er mars 2007 rend obligatoire l’intervention d’un architecte pour les extensions portant sur une surface habitable d’une maison à plus de 150 m2. Par ailleurs, il est indispensable de déclarer les travaux à la mairie et d’obtenir un permis de construire avant l’ouverture du chantier. Veillez-y donc !

Logement

Logement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.