Bien choisir son poêle à granulés

Bien choisir son poêle à granulés

Pour les grands fans de feu de bois, mais qui ne possèdent pas tous une cheminée chez eux, voici ce qu’il leur faut : le poêle à granulés est là pour sauver vos hivers glacials et vos factures. Plus pratique qu’un poêle à bois, il se chargera aussi d’embellir votre intérieur et de conserver une température ambiante idéale. Que vous habitez en appartement ou en maison, il en existe de toutes les tailles, pour tous les styles et surtout pour tous les budgets. Des devis gratuits peuvent être réalisés avec des artisans ou des grandes enseignes, c’est à vous de choisir. 

Quels sont les prix d’un poêle à granulés ?

Nombreux sont ceux qui s’interrogent sur le prix d’un poêle à granulés, en effet celui-ci peut varier selon plusieurs facteurs et critères. Le coût moyen d’un poêle à granulés est de 4 500 euros. Cependant, notez qu’il y existe des modèles plus abordable avec un prix minimum de 3 000 euros. Le tarif peut aussi varier avec le prix de l’installation, des travaux (s’ils sont nécessaires) : dans ce cas-là, prémunissez-vous d’un devis fait par des spécialistes en la matière. Les nombreux facteurs influant sur le prix seront plus amplement expliqués ci-dessous, dans la partie coût et fonctionnement d’un poêle à granulés. 

Quel usage faire du poêle à bois ?

Il est bon de savoir que vous avez la possibilité de soit choisir votre poêle à granulés comme chauffage principal ou comme chauffage d’appoint. En tant que chauffage principal, il vous permettra de chauffer un plus grand espace et saura donc plus rentable si vous habitez une maison. Alors que le chauffage d’appoint est quant à lui plus efficace pour chauffer une pièce de taille réduite. Pour toutes informations complémentaires concernant lequel choisir, vous pouvez vous orienter vers votre installateur ou vers les grandes enseignes comme Invicta, Castorama ou encore Brico Dépôt qui sont en matière de poêle à granulés les meilleurs du marché.

Les types de combustion à choisir pour un poêle à granulés

Il existe plusieurs types de combustion qui doivent être tout aussi bien choisis pour un meilleur rendement. Le type de combustion influe sur la valeur financière de votre poêle à bois. Afin d’avoir un meilleur rendement, vous devez choisir avec précaution le type de combustion qui vous ira le mieux, sans oublier de prendre en compte la performance et la puissance de chacun des appareils. Vous trouverez un détail des trois types de combustions et leur utilité.

Voici les trois types de combustions :

  • une combustion dite “simple” qui n’a pas de grande efficacité.
  • ou encore une combustion dite “double” qui augmente la performance du poêle et limite la pollution.
  • enfin la combustion appelée “turbo-combustion” qui, comme son nom l’indique, possède grâce à son système de ventilation une montée de chaleur très rapide. Attention cependant, ses atouts ne se dévoilent vraiment qu’à plein régime.

Les avantages du poêle à granulés

Un poêle à granulés possède des avantages non négligeables. Pour les adeptes de décoration, il existe des designs et des modèles de poêles à granulés de toutes les sortes. En effet, vous pourrez trouver des poêles à granulés très modernes, mais il faudrait donc augmenter le prix de l’appareil de chauffe, car son esthétique ajoute une valeur supplémentaire. Même si l’esthétique va de paire avec le prix, on peut débusquer certains modèles à la pointe de la mode et à des prix non-exorbitants. Car un poêle à bois peut prendre une certaine place dans l’habitat, il est nécessaire d’en prendre un de goût : pourquoi ne pas allier le beau à l’utile ?

En effet, le design prime de nos jours, il est donc judicieux de privilégier un poêle à bois avec un design qui vous plaira sur du long terme, car cela reste un investissement considérable. Pour cela, vous avez plusieurs modèles de poêles à granulés comme le Piazzetta ou le Supra qui s’accordent très bien avec un intérieur moderne et cosy. Le Strauss quant à lui, se fondera parfaitement dans un intérieur assez typique et chaleureux. Sans oublier le fameux poêle à granulé Edilkamin qui peut tout à fait se fondre dans une décoration classique ou encore moderne. Concernant l’habitat et son confort, il existe des modèles de poêle à granulés silencieux : autrement dit, vous pourrez profiter d’une chaleur ambiante tout en rêvassant paisiblement. Cet atout ravira ceux qui ont toujours rêvé d’être près du feu avec pour seul compagnon le silence reposant.  

Pour vous aider à choisir votre poêle à granulé, voici une vidéo avec les 6 conseils d’expert de Rodolphe :

Le fonctionnement des poêles à granulé et leurs coûts

 Le poêle à granulé utilise la combustion pour produire de la chaleur et ainsi la diffuser dans l’habitat. Il fonctionne sans chauffage central et peut produire sa propre chaleur. Il permet de chauffer la pièce à vivre à une plus haute température que les autres pièces. Concernant le coût, il est préférable de prendre en compte l’installation et l’entretien du poêle à granulé qui sont des éléments essentiels de son bon fonctionnement. Ainsi, la fourchette de prix va de 3 000 à 7 000 euros.

Pour optimiser les chances qu’il fonctionne à la perfection consulter au préalable un artisan qualifié qui se chargera de bien l’installer et de vous donner toutes les clés en main pour augmenter la durée de vie de votre poêle à granulé. Vous pourrez ainsi vous vanter d’avoir le meilleur poêle à granulé. Depuis 2009, les poêles à circuit de combustion étanches peuvent désormais être installés en ventouse tout comme les chaudières classiques à gaz. L’installation en ventouse est possible de manière différentes, soit verticale soit horizontale. Dans tous les cas, cette ventouse permettra d’évacuer les fumées en dehors de la maison de façon à garder l’air intérieur plus sain. Cependant, elle est interdite en habitation neuve ou de moins de 10 ans, et notez que l’étanchéité du poêle doit être maximale. 

Le granulé de bois, un matériau efficace

D’une part, le granulé de bois est matériau pratique car il peut être stocké dans un réservoir spécialement conçu pour, et d’autre part, il est plus simple à manipuler que les autres matériaux de bois. Afin d’éviter de trop salir les sols, le poêle à granulé peut être muni d’un système conçu pour l’évacuation des cendres. Comme tout appareil utilisant de la combustion, le poêle à granulé peut rapidement accumuler la crasse, c’est pourquoi il conseillé de le faire nettoyer une fois tous les deux ans par des professionnels. Il aussi important de noter que le bois est un matériau des moins chers qu’on puisse trouver sur le marché, vous pouvez aussi bien en acheter en grandes surfaces qu’en avoir chez vous. Il est facile à déplacer et à utiliser: aussi bien pour son poids que sa forme, il est d’une praticité à toute épreuve. Préférer les granulés de bois à la bûche offre un confort et une facilité d’usage sans pareil. N’oublions pas non plus que le bois pollue moins que d’autres matériaux, plus nocifs pour la planète. 

L’installation des poêles à granulés

Il est bon de savoir que l’installation d’un poêle à granulé reste assez similaire à l’installation d’une cheminée ou d’un poêle classique. Il faut, en premier lieu procéder à l’installation du tubage, afin d’optimiser le design du poêle à granulés il est possible de l’intégrer au mur afin de le rendre moins visible et donc d’être plus esthétique. L’étape suivante qui est primordial dans l’installation du poêle à granulé et celle des conduits de fumées. Il y a des normes de sécurité à respecter pour éviter tout risque d’incendie ou propagation de fumées qui peuvent sur du long termes devenir toxiques et créer des problèmes de santé aux occupants du logement en question. Ces restrictions sont très importantes et ne doivent prises à la légère. 

Quels sont les avantages à avoir un poêle à granulé sur le crédit d’impôts?

Le poêle à granulés est aussi connu sous le nom de poêle à pellets, en effet si vous souhaitez opter pour un chauffage rentable économiquement parlant, vous êtes sur la bonne voie. Sans oublier que grâce à l’installation d’un poêle à granulé chez vous, vous avez accès au crédit d’impôts transition énergétique. En sachant que le matériau utilisé est à un prix abordable, cet appareil peut vous permettre d’économiser une somme conséquente sur votre facture, on parle même de diviser votre facture par deux. 

De plus, l’État préconise les économies d’énergie et fait donc bénéficier aux personnes souhaitant faire des travaux d’aménagement énergétique chez eux, une réduction fiscal. Ce qui veut donc dire que ce crédit d’impôts transition énergétique, communément appelé CITE, compense l’investissement qui a été fait pour l’achat du poêle à granulés. Cet avantage financier n’est pas négligeable. 

Prix de l’installation du poêle à granulés et de sa pose

Le prix de l’installation

Le tarif d’installation de vos poêles varie de 2 000 euros à 300 euros minimum selon les réglages de votre poêle à bois qui doivent être effectués. Cependant, les particuliers commencent de plus en plus à se tourner vers la combustion pour se chauffer et notamment le bois qui reste très abordable. Le poêle à granulé plaît par sa simplicité et son design. Concernant son installation, il peut être nécessaire de faire des rénovations pour adapter les sols au poids du poêle ou juste mettre en place l’installation du poêle à granulés avec un conduit existant. En effet, si vous avez possédé une cheminée, étant donné que l’installation le poêle à granulés ressemble à l’installation d’une cheminée, les artisans utilisent les mêmes procédés et donc les mêmes voies d’évacuation. 

Concernant les services des professionnels, il faut savoir qu’un prix bas ne vous permettra pas de personnaliser votre poêle à granulés alors que si vous vous tournez vers un artisans il sera à votre entière disposition pour toute modification supplémentaire et personnelle. En effet, une grande enseigne vous enverra des professionnels qui n’auront qu’une mission installer et poser le poêle à granulés et rien de plus. La sécurité et les lois en vigueur concernant les poêles à granulés sont d’autant plus importantes si vous habitez un appartement. Malgré tout, ils ne doivent nullement être pris à la légère. 

Devis pour l’achat et la pose d’un poêle à granulés

Trois étapes essentielles au devis d’un poêle à granulés doivent être minutieusement respectées et effectuées :

  • la pose de l’équipement
  • la création du conduit de fumées
  • le coffrage.

Concernant le devis, l’artisan se charge d’installer le poêle à granulé là où le particulier le souhaite. Pour une pièce de plus de  de 100 m2, prévoyez un appareil de 6 ou 7 kW, si c’est pour une pièce plus grande que 100m2 il faudrait un poêle à granulés de 12kw. Si vous fait appel à un artisan, il vous fournira le poêle, le livrera et le posera pour un prix allant de 700 à 800 euros. Il est certain que cette fourchette de prix peut varier mais n’atteindra pas la barre des 1 000 euros. Pour créer le conduit des tubes de fumées, il faudra compter 1 500 à 3 000 euros.

Variation des prix en fonction de l’endroit d’installation du poêle à granulé

En effet, cela dépend du lieu et de la surface où il faut installer le poêle. Le coffrage reste tout de même une étape supplémentaire, car il dépend du bon vouloir du particulier. Si celui-ci souhaite que les conduits de fumées ne soient pas visibles pour une question d’esthétique ou de sécurité pour des enfants, des animaux de compagnies ou autre, l’artisan peut effectuer quelques modifications afin de répondre à l’attente du particulier.

En conclusion, vous avez pu constater qu’il existe de nombreux détails à connaître concernant le poêle à granulés, aussi bien au niveau réglementaire que financier. C’est un choix qui doit être réfléchi. Cependant, d’un point de vue économique, il est très avantageux d’utiliser un poêle à granulés pour d’une part générer moins de gaz à effet de serre, et ensuite pour avoir accès à la CITE.

Cette article vous a été utile ?

Cliquez ici pour voter !

5 / 5. 1

No votes so far! Be the first to rate this post.

David

David