Qu’est-ce qu’un brasero ?

Qu’est-ce qu’un brasero ?

D’où vient le brasero ?

Un brasero est à l’origine un système de chauffage qui existe depuis l’antiquité. Créé à base de métal, sous forme sphérique, il servait à chauffer les foyers des plus pauvres à Rome. Bien plus tard dans le temps, les braseros espagnols se multiplient dans les chaumières, son nom “brasero” se marque dans le marbre à ce moment-là. Après quelques expéditions espagnoles chez les Mayas, ces derniers prennent goût à l’utilisation du brasero. C’est ainsi que depuis 500 ans les Mexicains perpétuent cet héritage et sont considérés comme des spécialistes de création de brasiers.

Les différentes options de fonctionnement du brasero

Le brasero peut être utilisé pour se chauffer, créer de la lumière, se nourrir ou encore faire fuir certains insectes l’été. Cet objet s’installe également à l’intérieur sous forme de cheminée cylindrique. Cependant, l’extérieur reste l’endroit le plus intéressant pour découvrir ses capacités et surtout n’impose pas les contraintes de pose connues avec les poêles à bois ou à granulés. Sur pieds ou suspendus, sous forme de cheminée ou tout simple avec le brasero en fonte de forme arrondie. L’utilisation de l’appareil en mode barbecue ou en mode chauffage extérieur sont les deux fonctions les plus appréciées par les consommateurs.

En matière de combustibles : là encore, plusieurs possibilités. D’abord l’électricité, solution de facilité et de simplicité puisque le brasero chauffe immédiatement. Cependant, le coût de consommation électrique est parfois important avec certains modèles. Puis les grands classiques que sont le bois et le charbon, mais aussi le brasero à gaz. Et enfin, une des dernières innovations dans ce domaine : le brasero aux granulés débarque pour concurrencer les anciens.

Pour découvrir les différents types de brasero voici une vidéo de barbecue&Co :

L’utilisation du brasero se répand de plus en plus

La passion pour le feu a toujours existé chez l’homme à tel point qu’il a inventé des milliards d’objets pour s’en servir davantage. Le fumeur de cigarette le porte toujours sur lui quand il met son briquet dans sa poche. La femme au foyer garde toujours une boîte d’allumettes près de la gazinière. Ou encore l’amateur de barbecue qui se procure un brasero pour impressionner ses amis. Sans oublier l’option chauffage extérieur que tout le monde apprécie pour son côté esthétique et naturel. L’utilisation du brasier (nom anglais) se multiplie donc dans les jardins et sur les terrasses. Avec le temps, le choix est devenu plus varié, tout comme les renseignements pour trouver le brasero adapté à nos souhaits.

Où peut-on se procurer un brasero ?

Les plus recherchés sont généralement les braseros en fonte réputés pour leur solidité face au temps. Cependant, il existe aussi les braseros mexicains, constitués d’argile et de marne. Une fois prêt, la cheminée en terre cuite ressemble à une grande jarre. D’autres braseros sont en métal, en fonte et même en inox, ce qui permet de les déplacer plus facilement. Leurs formes et leurs prix varient également ; par exemple, le brasero Gueuleton peut valoir entre 1600 et 4000 euros tandis que les braseros Castorama ou les braseros Leroy Merlin se trouvent à des prix allant de 60 à 2000 euros.

Attention tout de même, se servir d’un brasero en période de sécheresse est interdit. Il est conseillé de consulter les réglementations en vigueur l’été avant de l’allumer.

Cette article vous a été utile ?

Cliquez ici pour voter !

5 / 5. 1

No votes so far! Be the first to rate this post.

Mathilde Fournaison

Mathilde Fournaison